CÔTÉ LOISIRS AUTO

Actualités du secteur automobile, Essais constructeurs, Bons plans, Locations de voiture au meilleur prix, etc. @Antilope Productions

Le premier radar tronçon a été activé dans le Doubs

24.08-radars-video-930x620_scalewidth_630.jpgCet équipement fonctionne au moyen de deux caméras distantes et il est en mesure de calculer la vitesse moyenne effectuée par un automobiliste sans nécessité de « flash ». Les premiers tests effectués pendant l’été soulèvent déjà de multiples interrogations de la part des automobilistes.

Placé dans le département du Doubs, sur la voie des Mercureaux (RN57), dans le sens « nord sud descendant » empruntant le tunnel du bois de Peu, le dispositif verbalise dorénavant tous les véhicules dont la vitesse dépasse les 70 km/h de moyenne sur une portion de 2 kilomètres.

Si « 40 millions d’automobilistes » ne peut s’opposer à cette nouvelle forme de contrôle qui correspond plus à l’esprit du code de la route qu’à l’usage, souvent abusif, de radars classiques destinés à piéger l’automobiliste, il n’en demeure pas moins que les premiers tests effectués sur cette parcelle suscitent des interrogations.

En effet, ce ne sont pas moins de 459 infractions en 3 jours qui auront été relevées durant la période de test effectuée cet été sur cet axe, soit une moyenne de 153 infractions par jour. Ramené à l’échelle d’une année, ce chiffre correspondrait donc à 55 845 verbalisations, soit une somme de plus de 2,5 millions d’euros d’amendes récoltés sur la base d’une infraction d’excès de vitesse inférieur à 20 km/h !

« 40 millions d’automobilistes » tient à rappeler que la moyenne nationale des radars cabines est de 16 flashs par jour ! « Pour qu’une vitesse soit respectée, elle doit être respectable. Et les premiers indicateurs chiffrés sont autant de questions soulevées. La zone est-elle réellement accidentogène ou ne s’agit-il pas d’un piège de plus pour les automobilistes raisonnables que nous représentons ? » s’interroge Daniel QUERO, Président de « 40 millions d’automobilistes ».

Tout comme « 40 millions d’automobilistes », nous regrettons que la politique de sécurité routière soit une nouvelle fois concentrée essentiellement sur la répression de la vitesse en occultant d’autres grands axes de travail tels que :

  • La lutte contre l’alcool au volant : 3,5% de la population conduit sous l’emprise de l’alcool mais est impliquée dans 35% des accidents mortels
  • La lutte contre la somnolence au volant responsable de 720 morts sur les routes en 2011
  • L’entretien et la modernisation des infrastructures routières avec notamment l’isolement des obstacles latéraux par des glissières de sécurité : le nombre de tués dans le cadre d’une collision avec un obstacle latéral représente en moyenne 30 % des accidents mortels sur la route

40 millions d’automobilistes est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. Elle intervient dans l’ensemble des débats de fond liés à l’usage de l’automobile face aux grands enjeux sécuritaires et environnementaux, pour adapter et préserver l’automobilité, facteur indispensable à la croissance économique et à la qualité de vie des ménages. Premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route, 40 millions d’automobilistes rassemble, aujourd’hui, plus de 320.000 adhérents, fort du soutien de tous les automobile clubs français, membres de l’Union Nationale des Automobile clubs. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Côté Loisirs Auto

Côté Loisirs Auto est une édition numérique d'Antilope Productions
Voir le profil de Côté Loisirs Auto sur le portail Overblog

Commenter cet article