CÔTÉ LOISIRS AUTO

Actualités du secteur automobile, Essais constructeurs, Bons plans, Locations de voiture au meilleur prix, etc. @Antilope Productions

Hyundai Motor reprend le contrôle de sa distribution en France et en Allemagne

Hyundai Motor vient de racheter les activités du groupe Emil Frey et reprend ainsi le contrôle de sa distribution en France et en Allemagne. Une étape décisive pour augmenter ses parts de marché et atteindre son objectif : celui de devenir le premier constructeur automobile en Europe.

art-12563-detail.jpg
Hyundai a annoncé que ses distributeurs allemand et français devenaient des filiales officielles de la société, jetant ainsi les bases d’un futur succès dans ces deux nations et réaffirmant l’engagement du constructeur sur le très concurrentiel marché européen. Les activités de distribution allemande et française rejoindront les sept autres filiales Hyundai en Europe et seront respectivement baptisées Hyundai Motor Deutschland et Hyundai Motor France. Grâce à ces deux nouvelles entités, la société compte désormais des filiales sur les cinq principaux marchés d’Europe, à savoir le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne et la France.
Depuis son implantation en Allemagne il y a 20 ans, Hyundai a vendu plus de 750 000 unités via son réseau de distributeurs nationaux, faisant de ce marché le plus performant en Europe. Plus de 300 000 véhicules Hyundai ont par ailleurs été vendus en France depuis les débuts du constructeur sur ce marché en 1992, portant ainsi le chiffre total des ventes au sein de ces deux nations à plus d’un million d’unités.
Au cours des neuf premiers mois de 2011, Hyundai a vendu plus de 69 000 unités par le biais de ses distributeurs en Allemagne, ce qui représente une hausse de 30 % par rapport à la même période de 2010. Dans le même temps, en France, la société a vendu 16 700 unités, soit une hausse de 12 % en glissement annuel. Ces chiffres représentent près de 25 % des ventes totales de Hyundai en Europe depuis le début de l’année 2011. En France, la direction générale de la marque sera toujours confiée à Patrick Gourvenec mais un Coréen sera certainement nommé à la présidence de cette nouvelle entité.
Allan Rushforth, vice-président senior et CEO de Hyundai Motor Europe, a déclaré : « Nous sommes ravis d’accueillir l’Allemagne et la France au sein de la famille Hyundai, ces deux marchés contribuant fortement au succès continu de notre marque en Europe. Notre objectif est de devenir le premier constructeur automobile en Europe en terme de satisfaction client, et l’établissement de nouvelles filiales y contribuera ».
Le Groupe Emil Frey qui largement œuvré au développement de la marque Hyundai en France et en Allemagne conserve ses contrats d'importation avec Mitsubishi, SsangYong et Dahaitsu. Il maintient Jean-Claude Debard à la présidence.
A propos de Hyundai - Fondé en 1967, Hyundai Motor Co. fait désormais partie de Hyundai Motor Group, classé quatrième constructeur mondial et intègre plus de 25 filiales et succursales. Hyundai Motor, qui compte six sites de production en dehors de la Corée du Sud, a vendu environ 3,6 millions de véhicules dans le monde en 2010. Les véhicules Hyundai sont vendus dans 186 pays par l’intermédiaire de quelques 5 300 concessions et halls d’exposition. 
En Europe : 28 pays - 2 500 points de vente En 2010, Hyundai a enregistré des ventes record en Europe avec 362 000 unités vendues, soit 2.6% de parts de marché. En mai 2011, Hyundai a atteint les 5 000 000 ventes depuis le début l’arrivée de la marque sur le continent. Désormais Hyundai conçoit, développe et fabrique ses modèles en Europe pour les clients européens.   
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Côté Loisirs Auto

Côté Loisirs Auto est une édition numérique d'Antilope Productions
Voir le profil de Côté Loisirs Auto sur le portail Overblog

Commenter cet article